• La Sirène - Kiera Cass

    La Sirène - Kiera Cass

    Résumé :

    Une fille au lourd secret. Le garçon de ses rêves. Un océan les sépare.

    Kahlen est une Sirène, vouée à servir son maître l'Océan en poussant les humains à la noyade. Son arme ? Une voix fatale pour qui a le malheur de l'entendre... et qui l'oblige à se faire passer pour muette lorsqu'elle séjourne sur la terre ferme.

    Akinli, lui, est un séduisant jeune homme, qui incarne tout ce dont Kahlen a toujours rêvé.

    Alors que leur amour naissant leur fait courir un grave danger, Kahlen est-elle prête à tout risquer pour Akinli ?

     

    Avis :

    Ce livre est une bouffée d'air frais. C'est la première fois que je lis une histoire aussi novatrice. En lisant le résumé et en contemplant la couverture, jamais je n'aurai pu imaginer tomber sur une telle pépite !

    Ce livre est le tout premier de Kiera Cass, qui a écrit La Sélection. Ma série préférée pour celles et ceux qui ne le savent pas encore. Lorsque j'ai su que son tout premier roman allait être publié en français, je n'ai pas hésité une seule seconde et je l'ai acheté dès que j'ai pu. Et je ne suis pas déçue de cet achat ! Le style d'écriture de Kiera Cass me procure un effet de joie, de bonheur que je ne saurai nommé précisément. De plus, ce qui a rendu ma lecture si accrochant, c'est le fait d'avoir envie d'en savoir toujours plus, jusqu'au plus infime détail.

    Concernant l'histoire en elle-même, bien qu'assez classique, j'ai vraiment eu l'impression de découvrir quelque chose de nouveau. Et cela fait du bien ! Je pense que vous l'aurez compris en lisant le résumé, il s'agit d'une histoire d'amour impossible. Ça, on en fait depuis des siècles. Regardez Roméo et Juliette de Shakespeare si vous ne me croyez pas. Cependant, la façon dont c'est tourné... Je trouve que c'est très particulier et c'est d'ailleurs pour cela que j'ai accroché. Et ce que j'ai adoré par-dessus tout, ce sont les relations entre les personnages.

    Les Sirènes proviennent de cultures très différentes et ne se connaissent en rien et pourtant... en quelques jours elles se considèrent comme des sœurs et ce jusqu'à la fin. Elles se sentent unies face au rôle qu'elles sont obligées d'avoir. Le fait de voir à quel point elles se considèrent ainsi, malgré les liens du sang inexistants, cela ne peut que donner le sourire ! Surtout lorsqu'on voit les épreuves que Kahlen traverse, cela nous donne une véritable leçon de vie.

    Dans ce livre, le personnage le plus intéressant, ce n'est ni Kahlen, ni Akinli. Pour moi, je trouve qu'il s'agit de l'Océan. Parce que malgré qu'Elle fasse des choses horribles, je n'ai pas pu la détester. Au fil du roman, nous comprenons ses raisons et ce qu'Elle ressent. Et franchement, lorsque nous voyons ce qu'il se passe à la fin, personnellement j'ai ressentis de la compassion pour Elle malgré les circonstances.

    Pour toutes les personnes qui ont adoré La Sélection, ce livre devrait certainement vous plaire. Pour un premier roman publié, j'ai trouvé que l'on pouvait ressentir tout le potentiel de Kiera Cass qui se dégage à travers ses mots. Alors simplement, merci à celui ou celle qui a décidé de la publier. Il ou Elle serait passé à côté de quelque chose, c'est certain !


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :