• Les effets du hasard - Marie Leymarie

    Résumé :

    Maïa a les yeux noisette, les cheveux châtains, un petit nez légèrement retroussé et un QI de 117. Elle correspond en tout point aux critères choisis par ses parents sur catalogue, quinze ans plus tôt. Un soir, elle est abordée par Anthony, un garçon aux yeux verts. Maïa accepte de prendre un verre avec lui, bien qu'il lui semble beaucoup trop intelligent pour elle. Et dans sa tête tourne en boucle l'avertissement de sa prof de biologie : "Si vous tombez amoureux, ne vous affolez pas... ça fait partie des maladies bénignes de l'adolescence. Quelques comprimés de Deluvio 300, et c'est réglé".

     

    Avis :

    En ayant acheter ce livre, je ne m'attendais pas à cela. En effet, le résumé n'évoque pas le "problème" principal de Maïa qui va tout déclencher. Enfin, si l'on peut appeler ça un problème ! L'histoire se déroule dans une société semblable à la notre si ce n'est que sur deux points : l'amour et les bébés. Dans ce livre, l'amour est une maladie. Elle n'existe que pour faire souffrir. Pour remédier à ça, un cachet à avaler et le tour est joué ! Magique n'est-ce pas ? J'avoue que cela serait bien utile si c'était comme ça dans notre monde ! Concernant les bébés, ils sont crées dans des machines grâce à des donneurs. Les parents n'ont plus qu'à choisir ce qu'ils veulent sur un catalogue et ils auront l'enfant dont ils ont toujours rêvés. Seulement voilà, au fil de l'histoire Maïa se rend compte de certaines choses et tente de comprendre par elle-même pourquoi ils en sont arrivés là. Et cela va lui attirer des problèmes dont je vous laisse le soin de découvrir par vous-même.

    Beaucoup de points positifs dans cette histoire. La réflexion sur les effets du hasard est véritablement plaisante. C'est d'ailleurs pour cela que j'aime ce livre puisque le titre est véritablement évocateur sur l'histoire que ce livre renferme. Cependant, ce roman a aussi quelques points négatifs, mais rien de très grave. A mon sens, il est un peu trop court. J'aurai apprécié avoir plus de détails, plus de scènes avec les parents, avec l'amie de Maïa et plus de choses sur le quotidien et sur sa vie en elle-même. Ses passions ? Ses rêves ? Ses désirs ? Dans ce livre, ce n'est finalement qu'un enchaînement d'actions, de scènes qui font que l'histoire file à toute vitesse. J'avoue que j'aurai aimé ne pas avoir cette impression. J'ai toujours eu cette sensation avec bon nombre de mes lectures mais jamais avec ce ressentit final : il manque un truc. Je ne sais pas vraiment comment je pourrai mieux vous expliquer mais en ressortant de ma lecture, j'avais un espèce de goût de pas fini. C'était assez particulier.

    Enfin, cela ne m'a pas empêché d'apprécier pleinement ma lecture. Malgré mon avis un peu mitigé, il faut bien que je le reconnaisse, je vous recommande cette lecture. Elle est agréable et non prise de tête. Au moins, on ne se perd pas avec de nombreux détails ^^ L'histoire est simple mais cela n'atteint l'âme de ce roman qui reste assez bonne.


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :