• Le Jeu du Maître T1 - James Dashner

    Résumé :

    Quand le quotidien est sans intérêt, que les rêves n'existent plus, il reste la réalité virtuelle : comme la plupart des jeunes de son âge, Michael passe son temps sur le VirtNet, une plateforme tentaculaire à mi-chemin entre un jeu vidéo et un réseau social. Relié aux serveur par des fils sensoriels, son cerveau baigne dans cet univers parallèle. Mais quand une série de suicides - bien réels, ceux là -intervient dans le cadre du jeu, Michael et ses amis hackers doivent se rendre à l'évidence, effrayante. L'intelligence artificielle aurait-elle pris le pas sur la réalité ?

     

    Avis :

    Je suis encore sous le choc de ma lecture à l'heure où j'écris cet avis. Je ne m'attendais pas à tomber sur ça quand j'ai commencé ce livre et j'avoue ne pas avoir été déçue !

    Cela faisait déjà un petit bout de temps que ce livre trônait dans ma bibliothèque. L'envie de le lire n'était pas présente et d'autres romans me faisaient de l'oeil (et cette longue liste ne désemplit pas ^^'). Je l'ai cependant commencé après une discussion à son propos avec une amie qui l'avait débuté sans avoir trouver le temps de le terminer. Au départ, je n'étais pas si enthousiasmée que cela à le lire mais plus je tournais les pages de ce roman et plus je me suis fait happer par l'intrigue et plus je voulais savoir ce qui se passait avec ce fameux "Kaine". 

    J'ai trouvé l'histoire très novatrice et bien rythmée, si ce n'est quelques longueurs lorsque notre héros se trouve à mi-chemin d'avoir réussi sa mission. Durant ma lecture, ce qui ma marqué le plus sont sans doutes les descriptions. Elles sont très claires et m'ont permis de bien visualiser l'univers dans lequel Michael évoluait. A mes yeux, ceci est un très gros bon point !

    Mais si je devais retenir ce livre pour une seule chose, je choisirais sans hésitation sa fin. C'est un premier tome donc il se doit de donner envie de lire les suivant. J'avoue que de par sa fin claquante, je lirai le reste de la trilogie lorsque je les possèderais ! Personnellement, j'adore les fins de ce genre. Pendant tout le livre, vous ne savez pas à quoi vous attendre et lorsque la fin est proche, vous vous dîtes ok c'est bon, la fin va être calme tout en nous donnant subtilement la suite de l'intrigue se passant dans les prochains tomes. Et là, sans vous y attendre, bis : révélation finale, retournement de situation, fin. Voilà ce que j'appelle une fin claquante et wouah comment celle-ci est très bien écrite !

    Dans ce roman, je suis allée de surprise en surprise pour finalement avoir besoin de m'arrêter quelques secondes pour comprendre les enjeux de la révélation finale. Je ne suis pas déçue de m'être lancée dans cette trilogie ! Maintenant, je n'ai qu'une envie : savoir si Michael et ses amis vont s'en sortir ou non. 


    votre commentaire
  • Sous la même étoile - Kelley York

    Résumé :

    Un frère et sa soeur vont devoir trouver le moyen de protéger le garçon qu'ils aiment tous les deux. 

    Une fois le lycée terminé, Hunter et sa demi-soeur Ashlin décident de prendre une année sabbatique et d'emménager chez leur père. Là-bas, ils retrouvent Chance, un garçon fantasque avec qui ils passent tous leurs étés depuis l'enfance. Si le jeune homme les a toujours fascinés, Ashlin et Hunter éprouvent bientôt pour lui de tout autres sentiments. Mais ils comprennent aussi que les excentricités de Chance dissimulent une vérité bien plus noire...

     

    Avis : 

    Lorsque l'on débute ce livre, on pense que l'on va découvrir la vie d'un demi-frère et d'une demi-soeur. On pense que cela va être une histoire basée sur un triangle amoureux et on imagine connaître la fin. Pourtant, on se trompe. Ce livre est tellement plus que ce que son résumé laisse entendre...

    On suit la vie d'ashlie et de Hunter qui viennent s'installer chez leur père. On apprend à les connaître tout en découvrant un nouveau personnage bien mystérieux : Chance. Ce dernier est aux antipodes de nos deux adolescents. Ils ont tous les trois dix-huit ans et pourtant, il paraît tellement plus jeune et, paradoxalement, plus vieux. Puis, plus on avance dans l'histoire, plus on se rend compte des sentiments de Chance envers Hunter et le triangle amoureux se met en place, enfin, le double triangle amoureux devrai-je dire :

    - Ashlin aime Chance -> Chance aime Hunter -> Hunter ne sait pas ce qu'il ressent. 

    - Chance aime Hunter -> Rachel, la petite amie de Hunter, aime Hunter -> Hunter ne sait pas ce qu'il ressent. 

    L'histoire suit ensuite son cours et ces triangles amoureux se résolvent au fur et à mesure comme cela se ferait dans la vraie vie. 

    A présent, à ce moment de l'histoire, on apprend à connaître en profondeur les personnages et cela nous permettra, plus tard, de comprendre les événements à venir. Le mystérieux Chance se dévoile petit à petit et l'on se rend compte que ce livre raconte avant tout son histoire. Elle est très loin de la vie idyllique imaginable et c'est à partir de cette découverte que les pièces du puzzle s'imbriquent, nous conduisant inéluctablement à la fin. 

    Et quelle fin ! Je ne m'en remets pas ! Elle arrive tellement soudainement que j'en suis restée surprise. Je n'ai d'ailleurs pas pu contenir mon mécontentement (coucou à mon amie qui a dû le subir si elle passe par là ^^'). Vous allez me trouver bizarre mais j'aime et je déteste ce type de fin. Je le déteste car cela termine l'histoire à un moment clé de l'action en mode : "la suite au prochain épisode" sauf qu'il n'y en a pas et c'est frustrant car on ne connaîtra jamais réellement ce qu'il adviendra de Chance. Puis, d'un autre côté, j'aime ce type de fin car c'est un bon final. La fin est explosante et elle laisse le lecteur s'imaginer tout un tas de chose comme un avenir meilleur. Cependant, j'avoue que j'aurai aimé en savoir un peu plus que ce que l'on nous donne. 

    En résumé, ce livre est très bon et permet au lecteur de réfléchir sur certains sujets graves auxquels on ne pense pas toujours. Je vous le recommande donc vivement !


    votre commentaire
  • Les aventures de Charlotte Holmes T1 - Brittany Cavallaro

    Résumé :

    Jamie Watson, arrière-petit-fils du célèbre Dr Watson, ne voulait pas cette bourse pour Sherringford, un collège chic de la côte Est des Etats-Unis... et encore moins y croiser Charlotte Holmes. L'arrière-petite-fille de Sherlock a hérité du célèbre détective non seulement son génie mais aussi son tempérament explosif. Mieux vaut, dit-on, l'admirer de loin...

    Quand un étudiant meurt dans des circonstances dignes des plus terrifiantes histoires de Sherlock, Jamie et Charlotte sont les premiers accusés. Victimes d'un coup monté, ils n'ont d'autre choix que de faire équipe pour mener l'enquête...

     

    Avis :

    Avant de rentrer dans le vif du sujet, j'aimerai préciser que j'adore l'univers qu'a crée Sir Arthur Conan Doyle autour de Sherlock Holmes. Je suis passionnée par le personnage et lorsque je me suis souvenue que je disposais dans ma bibliothèque un livre se passant dans ce même univers, je me suis jetée dessus.

    Tout d'abord, j'aimerai évoquer le plus gros point positif de ce roman qui est, selon moi, les personnages. Avant d'entamer ma lecture, je craignais que ce ne soit qu'un copié-collé des aventures originelles. Je ne voulais pas relire un "on prend des personnages différents juste pour faire nouveau mais en fait c'est Sherlock et Watson". Bien sûr, Jamie et Charlotte ont de nombreux points communs avec leurs ancêtres mais ils ne sont pas eux. Ils ont ce petit côté ou ce petit truc en plus qui font que l'on se dit "non, ce ne sont pas Sherlock et James mais bien de tout nouveaux personnages". Prenons un exemple : bien que souvent Charlotte paraisse identique à son aïeul, je la trouve moins froide et plus humaine que ce dernier et je trouve cela agréable d'avoir un aperçu de ce qu'un Sherlock plus sentimental aurait pu donner. 

    Concernant l'intrigue, j'ai adoré ! Le mystère à résoudre, bien que simple au départ, a été très bien ficelé et j'aime beaucoup le fait qu'à la fin, on n'ait pas toutes les réponses. D'habitude cela me dérange mais dans cette lecture, c'est différent. On connait le pourquoi du comment mais pour des questions portant sur des détails, l'imagination du lecteur joue un grand rôle. Je trouve cela très plaisant car cela lui permet de trouver par lui-même un petit bout des réponses qui ne surviennent qu'à la fin. Justement, parlons-en de la fin ! L'identité du coupable mais wouah ! Je ne m'y attendais pas du tout. J'ai été bluffée et c'est ce qui me fait tellement aimé ce livre. Parce que dans l'univers de Sherlock Holmes, ce sont les fins. Durant toute ma lecture, j'émets des hypothèses pour trouver par moi-même les réponses et j'adore être surprise par le final qui, il faut le dire, est souvent explosif ! Donc, sincèrement, je peux vous assurer que la fin est très bonne. 

    Pour finir, je vais vous parler de l'épilogue. Si vous ne voulez pas être spoliés, c'est maintenant qu'il faut passer au paragraphe suivant. Donc maintenant, je fais comme-ci vous étiez partis et je me mets à en parler. Le fait que Charlotte critique tout le récit de Watson (donc à priori le roman que l'ont vient de lire) m'a bien fait rire. Cet épilogue est ouvert et laisse ainsi envisager une suite à ce premier tome. Et franchement, lorsque j'ai appris le titre du deuxième tome, je me suis dit que cela allait être génial ! Il sort en septembre et je peux vous dire que j'ai hâte d'y être !

    Un premier tome qui annonce une série très prometteuse ! Jamie et Charlotte sont des personnages attachants et il me tarde de les retrouver dans une nouvelle aventure qui, selon moi, s'annonce aussi passionnante que celle-ci, si ce n'est plus !


    votre commentaire
  • #Famous - Jilly Gagnon

     

    Résumé :

    Rachel n'est pas vraiment l'archétype de la fille populaire. Plutôt branchée théâtre, elle ne se sent pas concernée par les préoccupations de ses camarades de lycée. Sauf peut-être quand il s'agit de Kyle Bonham... Mais elle est assez lucide pour savoir que le beau gosse ne la regardera sans doute jamais !

    Kyle est bien le seul garçon qui a le pouvoir de rendre son uniforme de serveur au Burger Ban sexy. Mais entre la cuisson des frites et le flot ininterrompu d'histoires de coeur désastreuses, sa vie est peu excitante. 

    Ces deux-là étaient loin d'imaginer qu'une simple photo de Kyle, prise en cachette par Rachel et postée sur Twitter avec le hashtag #cuteboy, allait changer leur vie à tout jamais. En quelques heures, alors que le nombre de retweets ne cesse d'augmenter, Kyle et Rachel sont connus à travers tous les Etats-Unis. Une chaîne de télévision va même les contacter pour rapporter leur histoire. Mais forcément, cette célébrité soudaine attise les jalousies, et les haters ne les épargnent pas, surtout Rachel...

    Raconté du point de vue de chacun des deux héros, #Famous pose la question : est-il possible de vivre une histoire d'amour quand tout le monde s'en même ?

     

    Avis :

    Bien, bien, bien... Je dois dire que tomber sur une romance entre deux adolescents m'avait manqué ! Si je ne devais résumer ma lecture que par une seule phrase, cela serait certainement : je n'ai pas pu lâcher mon livre ! A un tel point que je l'ai lu d'une traite, m'occupant pour environ cinq ou six heures je dirais. 

    Les réseaux sociaux et le monde de la célébrité sont très présents dans ce livre puisque l'histoire tourne autour de cela mais je trouve que la façon dont les deux facettes de ces mondes liés sont représentées est très bien. La première c'est bien évidemment celle que l'on connaît tous et qui donne envie. La lumière, le côté paillettes et bien sûr le sentiment de tout va bien, le monde est merveilleux. La seconde est celle de l'ombre comme j'aime la surnommer. Parce que derrière la beauté et les strass se cache tout un côté négatif. Les commentaires haineux, les menaces allant jusqu'à devenir des menaces de mort et sans oublier nos chers haters adorés ! (Je rigole, je rigole, ne vous emportez pas ^.^'). Honnêtement, ce livre permet de se poser de bonnes questions et il fait réfléchir sur tout ce nouveaux monde en pleine émergence que sont les réseaux sociaux. Rien que pour cela, ce roman est très bon. 

    Puis, je ne sais pas si c'est parce que j'ai pratiquement le même âge que les personnages ou si parce que j'évolue moi aussi dans le monde des réseaux sociaux mais j'ai trouvé les personnages de ce roman vivants et authentiques. Les réactions de Kyle face à cet engouement si soudain, le ressentit de Rachel face aux haters, les personnages de la télévision qui ne cherchent qu'à faire sensation... L'auteur a fait du très bon travail ! Et pour celles et ceux qui ont déjà lu ce livre, de un : n'hésitez pas à me faire part de votre avis dessus dans les commentaires (je ne mords pas rassurez-vous :P) et de deux : mon dieu cette Emma j'avais envie de la gifler !

    Concernant l'histoire, je ne vais pas vous mentir : c'est une romance tout à fait classique. Cependant mon coeur de jeune fille trop émotive a chaviré devant les efforts de Kyle envers Rachel pour la séduire. Parce que oui ce garçon, bien qu'il soit très charmant, va ramer pendant un looooong moment avant d'avoir ce qu'il désire ! Pour une fois qu'une héroïne ne tombe pas dans les bras d'un garçon si vite ! C'est si rare que je suis obligée de le notifier ^.^. 

    En conclusion, comme bon nombre de livres que j'ai pu lire, je sais que dans six mois j'aurai oublié ce qu'il raconte. Ou tout du moins, j'aurai juste en mémoire le gros de l'histoire (soit histoire d'amour et blablabla). Parce que, voyez-vous, ce livre est le genre de livre que l'on lit dans son intégralité car on ne peut pas le lâcher. Puis on fangirl dessus à cause des moments trop cute entre les deux personnages principaux et pour finir, on le conseil à ses amis parce que, je cite : "Je ne sais plus trop ce qu'il s'y passe mais oh mon dieu comment j'ai fangirlé c'était un truc de ouf ! Tu dois absolument le lire, tu ne peux pas passer à côté de celui-là !" Vous sentirez dans cette réplique le vécu ^.^' Bref, à la prochaine pour de nouveaux articles !


    votre commentaire
  • Profitant des soldes, je suis tombée sur des livres audio à -50% (faut pas déconner des promos sur les livres y'en a jamais ^.^). J'en ai alors profité pour en acheter deux histoire de tester ce que cela donne. J'en ai donc pris deux : 

     

    Livres audio

     

    Livres audio

     

    L'instant présent de Guillaume Musso et Percy Jackson et le voleur de foudre Tome 1 de Rick Riordan. Une fois acheté, je me suis dit que je pourrai me replonger dans un libre que j'avais adoré et découvrir une saga dont j'avais adoré les films (d'ailleurs je comprends mieux maintenant pourquoi seulement deux films ont vu le jour)

    J'ai donc commencé mon test par L'instant présent. En même temps que j'écoutais, je suivais les écrits sur le livre. Ma toute première réaction ? Et bien j'ai trouvé cela plutôt étrange. Entendre quelqu'un interpréter des personnages que l'on s'est imaginé auparavant, cela m'a fait tout drôle. Je fus déstabilisée mais j'ai continué d'écouter les pistes audio. Puis, j'ai fini par rapidement abandonner le livre pour me concentrer pleinement sur l'audio. Et c'est là qu'un problème majeur s'est posé : que faire de mes mains pendant mon écoute ? Personnellement, il faut toujours que j'ai quelque chose dans mes mains sinon, je me déconcentre et je m'énerve. J'ai alors trouvé la solution en surfant sur des applications comme Pinterest ou encore we heart it. Ce n'était pas trop prise de tête et en plus, je trouvais des images intéressantes ^.^. Ensuite, le temps a passé et déjà je me retrouvais à écouter les remerciements. C'est tellement passer vite que j'ai directement attaqué Percy Jackson

    Comme pour le premier, découvrir la voix qui m'a accompagné jusqu'à la fin fut surprenant mais elle était très bien adaptée, me permettant de m'habituer facilement. Je vous passe les détails comme quoi le livre est tellement au-dessus du film et que heureusement qu'ils s'en sont arrêté au deuxième tome vu comment les films sont complètement différents et parfois, incohérents ! Concernant ce livre audio en particulier, lorsque j'ai constaté que j'allais en avoir pour onze heure d'audio, j'ai pris légèrement peur, me demandant si j'allais réussir à écouter jusqu'au bout ou si j'allais m'en lasser à un moment ou un autre. Pourtant, les heures ont défilé à une vitesse c'était incroyable ! J'aimerai de plus ajouter que je ne dispose pas de la version papier de cette série (oui je sais honte à moi blablabla ^.^). J'aurai pensé que cela me portrait préjudice à un moment et pourtant, cela ne m'a absolument pas dérangé ! De toute façon, je l'aurais à mon avis certainement abandonné comme je l'ai fait avec L'instant présent. 

    En conclusion, je dirai que mon expérience a été très positive. A l'origine, les livres audio coûtent le même prix qu'un roman en version papier. C'est ce qui m'a, entre autre, empêcher de sauter le pas. C'est pour cela que j'ai profité des soldes pour me dire : et si je testais maintenant ? Après avoir essayé, je me dis qu'avec la qualité des voix, leur prix en vaut largement la peine. Donc oui, je m'en rachèterai certainement (surtout si je tombe sur les tomes de la série Did I Mention I Love You ? *.*). Sûrement pas à la même fréquence que j'achète mes livres mais une fois de temps en temps, je pense. J'achèterai aussi certainement la version papier de Percy Jackson car je compte bien poursuivre cette série ! Enfin, j'aimerai terminer cet article par une petite question : à quand un pack livre en version papier + livre en version audio disponible à la vente ? :P


    votre commentaire
  • Harry Potter et la Coupe de Feu - J. K. Rowling 

     

    Résumé :

    Harry Potter a quatorze ans et entrain quatrième année au collège de Poudlard. Une grande nouvelle attend Harry, Ron et Hermione à leur arrivée : la tenue d'un tournoi de magie exceptionnel entre les plus célèbres écoles de sorcellerie. Déjà les délégations étrangères font leur entrée. Harry se réjouit... Trop vite. Il va se retrouver plongé au coeur des événements les plus dramatiques qu'il ait jamais eu à affronter. 

     

    Avis :

    J'attendais beaucoup de choses de ce tome lorsque je l'ai commencé. En effet, Harry Potter et la Coupe de feu est mon film préféré de cette saga. Je dois maintenant bien avoué que cette préférence vaut aussi pour les livres. 

    Je commencerai par dire que le film est très fidèle une fois de plus. Bon, il émet toute fois quelques détails comme Hermione et sa S.A.L.E ainsi qu'il remplace sa robe bleue par une robe rose lors du bal de Noël. Cependant les épreuves du Tournois des trois sorciers sont très bien rapportées. J'ai d'ailleurs adorée avoir le ressenti d'Harry pour chacune de ces épreuves, cote que nous n'avons pas dans le film. 

    Concernant les personnages, Rita Skeeter est encore plus détestable dans le livre et je trouve cela formidable ! Mais ce qui me tient le plus à coeur, c'est la présence bien marquée de Sirius Black dans ce tome qui a été très réduite dans le film. C'est dommage car cela apporte une tournure à l'histoire très appréciable qui me fait préféré le livre au film. Puis, durant ma lecture, j'ai continué à apprendre beaucoup de choses sur l'univers des sorciers et je me rends compte que les films ne développent que très peu cet univers si fantastique !

    Et là, j'en arrive au gros point noire du film : la fin. Dans l'ensemble de mes lectures concernant les tomes précédents, j'ai toujours constaté que par rapport aux livres, les fins sont bâclées dans les films. Ce tome-ci ne déroge malheureusement pas à la règle. Pour le prouver, je vais vous donner un exemple très simple. Dans le livre, on apprend tous les détails, même les plus retords et minimes, au plan prévoyant le retour de Voldemort. Dans le film, les explications sont expédiées. Le fils Croupton, incarné par David Tennant (acteur que j'affectionne tout particulièrement parce que 10th Doctor ^^) est le centre du plan de Voldemort. Sans lui, son retour aurait été des plus compliqués. Il révèle tout ce plan et cela dure pendant quelques pages. On apprend alors que tout était prévu depuis longtemps. Dans le film, on apprend qu'il est du côté de Voldemort et c'est bon c'est réglé ! Par contre, on ne sait pas comment il s'est arrangé pour que le nom de Harry surgisse de la coupe et on ne sait pas non plus que c'est lui qui a transformé le trophée en portoloin. Certains d'entre vous diront que je m'arrête sur des détails mais ils répondent à beaucoup de questions que je me suis posée après le visionnage du film. 

    J'aurai encore tellement de choses vous dire à propos des différences entre le livre et le film mais il vaut mieux que je m'arrête là. A présent que je suis arrivée à la moitié de la série, je vois comment les films ont été adapté et j'émets donc une crainte concernant le dernier tome. J'espère me tromper mais si cela suit le même schéma que ses prédécesseurs, j'ai bien peur que la fin du film final d'Harry Potter ait raté ses promesses, elle aussi... Moi qui adore regarder les films, j'ai bien peur de me retrouver dégouté de ces derniers si mes doutes s'avèrent fondés... En tout cas, en attendant je vous retrouve plus tard dans un nouvel article !


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique