• la fille de brooklyn musso

    Résumé :

    Je me souviens très bien de cet instant. Nous étions face à la mer.

    L'horizon scintillait. C'est là qu'Anna m'a demandé : "Si j'avais commis le pire, m'aimerais-tu malgré tout ?"

    Vous auriez répondu quoi, vous ?

    Anna était la femme de ma vie. Nous devions nous marier dans trois semaines. Bien sûr que je l'aimerais quoi qu'elle ait pu faire.

    Du moins, c'est ce que je croyais, mais elle a fouillé dans son sac d'une main fébrile, et m'a tendu une photo.

    - C'est moi qui ai fait ça.

    Abasourdi, j'ai contemplé son secret et j'ai su que nos vies venaient de basculer pour toujours.

    Sous le choc, je me suis levée et je suis parti sans un mot.

    Lorsque je suis revenu, il était trop tard : Anna avait disparu.

    Et depuis, je la cherche.

     

    Avis :

    Que dire à part... Wouaw ! Pour vous remettre dans le contexte, il faut savoir que j'adore l'écriture de Guillaume Musso. Je l'ai découvert il y a environ un an avec L'instant Présent et j'avais été bluffé par l'histoire et le retournement de situation final. A l'époque je m'étais renseigné sur l'écriture de cet auteur et j'en ai déduis que ce retournement de situation était récurent dans ses œuvres. Alors quand j'ai vu que La Fille de Brooklyn venait de paraître, je n'ai pas hésité et je l'ai de suite acheté. Et je peux vous assurer que je n'ai pas été déçue ! Déjà, ce roman est une histoire d'enquête où un homme part à la recherche de sa future femme disparue. Rien que ça, j'étais vraiment emballée. Alors je me suis dit que je me garderai ce livre pour plus tard, lorsque j'aurai besoin de me distraire en plongeant dans un univers de folie.

    Ce jour est venu et je n'ai pas pu le lâcher. Dès que j'avais du temps, je le lisais. A certains moments de l'histoire, nous avons accès à différents points de vues que ceux de Raphaël et de Marc, ce qui donne une autre dimension à ce livre. Cela nous permet de mieux comprendre certaines situations et d'en savoir plus sur quelques points, que nos deux personnages ignorent. Je n'ai pas vu le temps passer ! Si bien que lorsque le retournement de situation est arrivé, j'ai dû me prendre une pause, pendant laquelle je me parlais toute seule (comme d'habitude quoi xD) : "OMG !", "Non c'est pas possible !", "Mais alors... Non, ne me dis pas que du coup...". Voilà à peu près ce que je me suis dit durant cinq bonnes minutes. J'ai donc vite repris ma lecture pour en connaître le dénouement final. Je n'ai qu'une chose à dire : bravo ! Je me suis prise au jeu de Raphaël et Marc. Moi aussi je voulais retrouver Anna. Mais j'étais loin de m'imaginer dans ce que je m'étais engagée, c'est-à-dire que je ne pensais pas découvrir une personne bien marquée par la vie derrière le visage d'Anna ou plutôt devrai-je dire, Claire ;) 

    Vivement le prochain roman de Musso !


    votre commentaire
  • Le Silence de Mélodie, Sharon M. Draper

     

    Résumé :

    Quand j'ai eu deux ans, tous mes souvenirs avaient des mots, et tous mes mots avaient une signification.

    Mais seulement dans ma tête.

    Je n'ai jamais prononcé un seul mot. J'ai bientôt onze ans.

     

    Avis :

    Je rédige cet article trois minutes seulement après avoir refermé ce livre. J'écris donc "à chaud" parce que j'avais vraiment envie de vous faire partager mon ressentis sur ce livre. Franchement, cela fait longtemps que je l'ai dans ma PAL (Pile A Lire). Il trônait sur ma bibliothèque mais l'envie de le lire n'était pas au rendez-vous. J'avais des séries de livres à finir comme la duologie de Cité 19 ou encore la série de La Sélection (qui soit dit en passant est ma série préférée !). Puis, c'est lors d'une soirée pluvieuse que j'ai commencé ce livre. Juste à côté il y avait le dernier Musso ou encore le deuxième tome d'une série dont je suis tombée sous le charme. Pourtant, c'est Le Silence de Mélodie que j'ai choisi de lire.

    Je l'ai lu d'une traite, jusqu'à très tard dans la nuit. Et je me suis prise la claque de ma vie. L'histoire de cette Mélodie m'a émue et mis les larmes aux yeux. Peu de livres me font verser quelques larmes, mais celui-ci en fait parti. Je me suis identifiée à cette jeune fille de pratiquement onze ans et je me suis même imaginée à sa place pendant un court instant. Ne pas pouvoir s'exprimer, avoir toujours besoin d'une surveillance à ses côtés... Mais surtout ne plus pouvoir faire toutes ces choses que je fais au quotidien... Un supplice que je ne souhaite à personne ! J'avoue ne pas savoir comment mettre des mots sur mon ressenti... Tout ce que je peux vous dire, c'est que l'auteure retranscrit, à mon sens, correctement le quotidien d'une personne comme Mélodie. Bravo à elle !

    En conclusion, Le Silence de Mélodie est une lecture émouvante et qui fait réfléchir sur certaines choses. Je recommande donc ce livre sans hésiter à qui est intéressé ! 


    1 commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique