• Résumé :

    La vie de Mia, princesse héritière depuis peu, est décidément bien compliquée. Il faut désormais qu'elle passe à la télé. L'horreur ! En tant qu'invitée vedette, en plus. L'enfer ! Toutes ses amies vont la voir à la télévision en prime time... La honte ! Quoique la honte, pour Mia, c'est que sa mère soit enceinte... de son prof de maths. Bravo ! Et comme si tout ça ne suffisait pas, Michael ne la regarde jamais. Enfin... presque jamais...

     

    Avis :

    Je n'ai pas pu m'empêcher de me jeter sur ce tome deux après la lecture du premier tome. D'habitude, j'aime espacer mes lectures entre deux tomes d'une même série, histoire de me plonger dans un univers différent mais là, je n'ai pas pu résister. 

    Tout comme son prédécesseur, ce livre se lit partout et très facilement. Pour preuve, il m'a fallu à peine une journée pour le terminer ! J'aime toujours autant le style d'écriture de Meg Cabot pour cette série, surtout qu'il se prête tout particulièrement à l'intrigue de ce tome.

    Dans le premier tome, il était question de poser les bases de la série, de nous faire découvrir l'univers et la vie de Mia, tout en nous montrant que l'idée d'être une princesse n'était pas du tout ce que Mia aurait voulu. Dans ce tome, toute l'intrigue tourne autour de ses premiers pas en tant que princesse. D'où le titre de ce roman j'imagine. De plus, un mystérieux anonyme envoie des mails d'amour à notre héroïne. Je vous laisse imaginer ce que cela peut donner avec Mia ! Mener l'enquête sur l'identité de ce mystérieux inconnu m'a bien fait rire, surtout qu'elle s'est toujours débrouillée pour se fourrer dans ses situations pas possibles comme elle l'a fait dans le tome précédent ! Je ne vous raconte donc pas la fin quand nous apprenons l'auteur de ces mails ! Cela vaut le détour !

    Concernant les péripéties de Mia, il lui arrive toujours autant de choses. Elle continue ses leçons de princesse avec sa Grand-Mère dans la joie et la bonne humeur (c'est ironique bien évidemment). Je dois dire que j'apprécie tout particulièrement ces passages. C'est dans ces moments que nous pouvons découvrir et en apprendre plus sur sa Grand-Mère paternelle et la façon dont Mia la décrit est géniale ! On dirait qu'elle la persécute tellement Mia n'aime pas ces leçons. Pour les autres personnages, nous les découvrons un peu plus à chaque évocation de leur part et certaines anecdotes m'ont bien fait rire. Nous faisons ainsi connaissance avec de nouveaux personnages tels que les grand-parents maternels de Mia qui sont, je dois l'avouer haut en couleurs !

    Ce deuxième tome continu dans la lancée du premier et j'ai toujours autant hâte de connaître la suite de l'histoire mais promis, je me plongerai dans un autre univers avant de poursuivre dans celui-ci. J'ai passé un très bon moment lors de ma lecture et j'espère que cela durera dans les tomes suivants ! C'est donc pour cette ambiance si agréable que je vous recommande cette lecture, qui en ravira plus d'un !


    votre commentaire
  • Résumé :

    A 14 ans bientôt 15, Mia est une ado new-yorkaise comme les autres. Elle va au collège, a une meilleure amie, est secrètement amoureuse et déteste les maths. Tout semble donc parfaitement normal. Jusqu'au jour où Mia apprend que son père est en réalité à la tête d'une petite principauté au bord de la mer Méditerranée, qu'elle est donc une princesse, et que sa vie va devoir changer. Voilà Mia obligée de faire ses premiers pas de princesse héritière... Bonjour les dégâts !

     

    Avis :

    Cela fait longtemps que je n'avais pas lu un livre avec un sujet un peu plus léger que la Révolution, comme celui de ma précédente critique par exemple, ou avec un tout autre sujet plus ou moins sérieux. Et honnêtement, cela m'a fait un bien fou !

    Suivre la vie de Mia est tout sauf prise de tête ! C'est reposant et l'on peut la lire à n'importe quel moment de la journée. Le style d'écriture de ce livre est un peu particulier puisqu'il est écrit en tant que journal. Nous suivons donc les aventures et les nombreuses péripéties de cette jeune fille à travers son journal. Certaines personnes n'aiment pas forcément ce style, ce que je peux comprendre tout à fait mais personnellement, je trouve que cela nous rapproche du personnage principal. Grâce à ce journal, Mia confie fidèlement ses émotions et ses sentiments, tout en décrivant sa vie. On se sent alors un peu plus proche d'elle, comme si nous étions sa confidente ou encore son amie.

    Apprendre du jour au lendemain que nous sommes princesse a été le rêve de nombreuses petites filles. En tout cas, ça a été le mien pendant un bout de temps ! Cependant, en y réfléchissant un minimum, cela implique beaucoup de choses comme le fait que finalement, notre vie entière est basée sur un mensonge depuis le début. On se croyait être une fille normale et un beau jour, on apprend soudainement que nous sommes destinée à une vie pas si normale que cela et que nous avons construit notre identité sur de fausses bases. Je trouve que la réaction de Mia correspond très bien avec la vie qu'elle mène. Elle est tout à fait naturelle et je me suis dit, après coup, que si j'avais été à sa place dans sa vie, j'aurai sûrement réagit de la même manière !

    Suivre le quotidien de notre nouvelle princesse m'a provoqué beaucoup de rires. Je me sentais tellement bien pendant cette lecture que je n'avais pas envie de lâcher ce livre. Mais j'avais des obligations comme aller en cours par exemple et parfois, c'était dur de refermer ce livre. J'avais tellement du mal que partout où j'allais, il me suivait. Que ce soit dans le bus, pendant mes heures de creux ou encore le soir avant de me coucher, je profitais de chaque instant pour le dévorer.

    J'ai accroché et adoré cette lecture ! Les personnages que côtoie Mia ont tous leur charme (oui oui même Lana !) et je trouve que ce livre est un très bon premier tome. Je vous le recommande vivement ! Et si lire n'est pas vraiment votre tasse de thé, je vous conseille alors de vous rabattre sur le film adapté de ce roman : Princesse malgré elle. Beaucoup de choses changent par rapport au livre mais le ressenti général représente très bien l'ambiance qu'il règne dans ce tome. Hâte de lire la suite !


    votre commentaire
  • La Clé Noire Tome 3 - Amy Ewing

    Résumé :

    Cela fait trop longtemps que Violet et les habitants des anneaux extérieurs de la Cité solitaire sont soumis au moindre caprice de la noblesse du Joyau. La société secrète connue sous le nom de la Clé Noire s'apprête à lancer l'offensive pour renverser ces dirigeants cruels et corrompus.

    Violet a conscience du rôle crucial qu'elle doit jouer dans cette révolte, mais c'est une raison encore plus personnelle qui la pousse à s'engager corps et âme pour la cause : la Duchesse du Lac a enlevé sa petite sœur Hazel...

    Après avoir eu tant de mal à s'échapper du Joyau, violet devra tout risquer pour s'y introduire à nouveau, sauver sa sœur, mais aussi l'avenir de la Cité solitaire.

     

    Avis :

    Une fois lancée, je n'ai pas pu m'arrêter ! Ce tome trois est une très bonne conclusion à l'histoire de Violet et de ses amis. Ce fut un réel plaisir de lire ce livre.

    Nous retrouvons les personnages de cet univers avec joie (ou non, cela dépend de qui on parle). La Révolution est sur le point d'éclater et Violet continue son petit bout de chemin. Dans ce dernier tome, on découvre certains personnages sous un autre jour et parfois, ceux que l'on détestait nous deviennent moins cruels et plus humains. Puis on réalise que d'autres cachaient bien leur jeu et j'avoue avoir adoré ces petits moments de révélations, rythmant ainsi ma lecture.

    Avec le résumé, ce n'est pas une surprise, nous nous doutons que Violet allait s'infiltrer à nouveau dans le palais du Lac. Cependant, elle n'y est plus en tant que Mère Porteuse, ce qui nous permet de voir un autre aspect de ce palais. Découvrir les "coulisses" de cet endroit fut très plaisant ! Nous avons ainsi pu avoir un très bon aperçu global de comment il fonctionne. Cela m'a aussi permis de mieux comprendre la psychologie des personnes hauts placées dans la société du Joyau.

    Puis vient le dénouement final, le moment où la Révolution commence véritablement. Et là, première surprise : mort d'un personnage important. Je vous avoue, je n'étais pas du tout préparée lorsque j'ai lu le passage. J'affectionnais tout particulièrement ce personnage et sa mort est tellement bien faite que je trouve cela horrible qu'il meurt ainsi, juste avant la libération. En tout cas, après réflexion et même si cela m'attriste, sa mort a permis de mettre un grand boost à l'ensemble des personnages, leur permettant ainsi de réaliser cette Révolution. Permettant ainsi à Violet de réaliser à quel point ses pouvoirs sont puissants.

    Petit bémol pour la fin mais rassurez-vous, c'est simplement mon côté curieuse qui parle. J'aurai aimé en savoir plus. Que va-t-il se passer pour Violet maintenant que tout est terminé ? Que vont devenir les puissants ? Nous pouvons aisément le deviner avec ce qui est dit dans le livre mais quelques précision en plus auraient été, je trouve, fortes appréciables. Cependant, cette trilogie s'achève exactement comme je l'aurai souhaité : une fin ouverte qui laisse envisager un avenir radieux pour notre héroïne !


    votre commentaire
  • Blue - Camille Pujol

    Résumé :

    A dix-sept ans seulement, Blue dissimule un lourd secret qui l'a obligée à changer brutalement de vie, à déménager avec sa famille, et à rester le plus discrète possible.

    Mais ses mystérieux cheveux bleus captivent tous les regards et attisent la curiosité des élèves de son nouveau lycée. Comment se fondre dans la masse alors qu'elle commence à recevoir des lettres anonymes et que Nathan, un jeune homme à la terrible réputation, a décidé de la percer à jour ?

     

    Avis :

    A mes débuts sur la plateforme Wattpad, j'ai découvert cette histoire que j'avais adoré. Alors quand j'ai su qu'elle sortait en roman, j'étais super contente parce que l'auteur l'avait amplement mérité !

    Ce qui m'a attiré dans cette histoire, c'est son originalité. On découvre la vie d'une jeune fille qui a été obligée de changer d'identité sans que l'on ne sache pourquoi. Je n'ai pas l'habitude de lire ce genre de livre mais le style de l'auteure, bien qu'il soit à améliorer, m"avait happé et j'ai donc mis peu de temps pour lire la version sur Wattpad.

    Venons-en maintenant à la version papier. Déjà, premier point très positif, le style d'écriture de Camille Pujol s'est amélioré cependant, on sent toujours ce manque de maturité à travers ses mots. Concernant l'histoire, j'ai trouvé cela très plaisant de la redécouvrir en version 2.0, si je peux l'appeler ainsi. J'ai donc enchaîné les trois quarts du livre sans m'arrêter. Mais le quart restant a eu un peu plus de mal à passer. Et on arrive à ce que je pourrai appeler le gros point noir de ce livre : ça va trop vite.

    Les événements s'enchaînent parfois à une telle vitesse que j'arrivais à me demander si je n'avais pas sauté une page ou même un chapitre entier ! C'était réellement perturbant. Surtout lorsque nous découvrons son passé. J'ai eu la drôle de sensation qu'il nous a été délivré comme un gros rocher que l'on lâche (je ne sais pas si vous voyez l'image ou pas ^^). Cela m'a donné l'impression que l'auteure devait absolument se précipiter pour nous donner la fin du roman et je trouve cela bien dommage car j'aurai adoré que cela se prolonge pour que les événements soient un minimum cohérents parce que là, on passe de rien à tout.

    Pourtant, dans la version sur Wattpad, j'ai le souvenir que les révélations prennent plus de temps pour arriver et que cela paraît donc plus crédible à mes yeux. Mais ce n'est ici que mon avis personnel. Enfin bref, c'est donc pour cela que malgré le fait que l'histoire soit identique à quelques choses près de la version Wattpad, je ne peux m'empêcher de penser que la fin est arrivée trop vite. Je ne dis pas qu'elle a été bâclée, parce que ce n'est pas le cas !

    Ce livre n'est pas un coup de cœur mais soyons bien clairs. Pour un premier roman publié à seize ans, je ne peux qu'applaudir. Quand on sait le travail qu'il y a derrière, on ne peut qu'être respectueux. J'écris moi-même une histoire (que vous pouvez retrouvez dans la section Mes écrits) et quand je vois la quantité de travail que je fournis, c'est ahurissant ! Mais quand on aime, on ne compte pas ^^. Enfin, si Camille Pujol devait sortir un autre livre, ou même un tome deux à Blue, j'irai l'acheté pour voir comment son style d'écriture à évoluer et surtout pour éviter de passer à côté d'un éventuel coup de cœur. On ne sait jamais ;)


    votre commentaire
  • Harry Potter et la Chambre des Secrets - J.K. Rowling

    Résumé :

    Une rentrée fracassante en voiture volante, une étrange malédiction qui s'abat sur les élèves, cette deuxième année à l'école des sorciers ne s'annonce pas de tout repos ! Entre les cours de potions magiques, les matches de Quidditch et les combats de mauvais sorts, Harry et ses amis Ron et Hermione trouveront-ils le temps de percer le mystère de la Chambre des Secrets ?

     

    Avis :

    C'est tellement plaisant de lire Harry Potter et de redécouvrir la saga sous un autre angle que celui des films. En deux heures de temps, le film ne peut pas tout nous raconter, ce n'est pas possible et j'en suis consciente. Cependant, après avoir lu ce tome, j'aurai aimé que certains détails ne soient pas éludés. Comme par exemple, le livre nous en apprend plus sur la nature de Rusard et son attitude prend tout son sens. Avant de lire le livre, je ne savais pas pourquoi il était aussi peu aimable avec les élèves de Poudlard. Maintenant que j'ai les explications, je trouve cela beaucoup plus logique.

    J'ai adoré me replonger dans cet univers. On en apprend un peu plus et j'avoue que je suis encore plus sous le charme de cette série. Lockhart, nouveau professeur à Poudlard, est tout simplement génial ! Honnêtement, j'adore la façon dont il est incarné à l'écran mais dans ce livre, il a ce petit quelque chose d'agaçant et d'idiot en plus qui m'a bien fait rire. Je trouve cela dommage que ces traits n'aient pas été poussé d'avantage dans le film. Cependant, j'avoue que mon personnage coup de coeur reste toujours le professeur Rogue. Je l'avais adoré à l'écran et je l'adore dans le livre. Surtout lors des passages où il se retrouve en présence de Lockhart ! Je n'ai pas pu m'empêcher de rire quelques fois.

    La petite pointe d'humour de la fin de ce tome deux a tout son charme et c'est bien dommage que le film ne s'arrête pas comme cela ! En tout cas, je recommande vivement cette lecture parce que toutes les explications données par le film sont beaucoup plus claires après avoir lu et découvert les détails du livre. J'espère que cela sera le cas pour les tomes à venir !

    J'admets que cette critique n'est pas très longue mais que voulez-vous dire de plus qui n'a pas été déjà dit sur cette saga mondialement connue ?


    votre commentaire